Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Trungpa donne son avis ...

Dragueurs du net

        C'est Maylis qui lance le débat à partir de cet article de Libé. En même temps qui mieux que Maylis pouvait lancer le débat, grande spécialiste si l'en est Du site de rencontre, la preuve même les journalistes viennent la voir pour faire des reportages. (Je te taquine Maylis).
         Le sujet en est les mauvais comportements des dragueurs sur le site dont on ne dit pas le nom. Même si il s'en défend, c'est essentiellement les hommes qui sont remis en cause, c'est comme ça que je l'ai perçu. Et oui le net est un outil de rencontre incontournable aujourd'hui. Même si je considère que ce moyen n'est pas plus étrange qu'un autre, il est indéniable qu'il peut engendrer des comportements particuliers. En effet, l'anonymat du net permet de faire émerger sa vraie personnalité pour certains, les timides notamment, mais également d'exacerber des comportements en inadéquation avec la bienséance sociale. Certes le dragueur lourd de boîte de nuit à toujours existé, je pense à cet article de Naude. La macho compétiteur en baise, champion du district de Champgenéteux, est également tapis, aux aguets dans n'importe quel bar, celui ci en l'occurrence plutôt dans celui de La Bigottière. Néanmoins, la fourberie serait en pleine extension. Derrière nous restons de véritables inconnus. Moi même, malgré ma vertu et mon grand respect de la gent (sans "e") féminine, je ne nie pas qu'il met arrivé de faire du rentre dedans avec une proche plutôt brutale à tendance sexuelle. Finalement un amusement surtout si la personne en face réagit bien. Parfois de grands délires, où finalement ma vraie nature finissait souvent par reprendre le dessus ramenant la conversation à des propos plus soft. Cependant,
L'anonymat permet de se laisser aller, exacerbant les comportements mal sains. Un menteur sera encore plus manipulateur par exemple. D'ailleurs le mensonge est le problème de ce genre de site. Si des propos gras peuvent être lourd et mal pris, la personne peut être vite zappée. Mais les personnes qui disent chercher des relations sérieuses et qui finalement ne veulent que coucher, je trouve ça plus mal sain. J'en ai moi même été victime. A la rigueur c'était à moi de me méfier. Cela aurait pu également arriver avec une personne rencontrée en soirée. Au passage je vous rappelle l'existence du site des Dragueurs à la Noix.
    L'article de Libé soulève un point essentiel. La double vie du net, voir triple, quadruple, quintuple..., c'est personnes qui continuent à faire des rencontres et à rechercher des partenaires alors que des relations se construisent, ou dure du moins, avec les dernières rencontres. Du coup, peut on faire confiance à l'autre. Là est tout le problème. Le net permet la tromperie encore plus facilement qu'auparavant et avec un turnover plus important. Ce site serait il devenu une zone d'échange de partenaire, de teste de corps. Il ne manque plus que les commentaires, les avis des utilisateurs. Peut être pour bientôt. En un sens ce ne serait pas mal, "attention ne cherche que du cul".

       Cependant, il ne faut pas tout voir en noir. La preuve en est, le nombre de rencontres sérieuses. La rencontre n'est qu'une étape, le sérieux et la durée se détermine en dehors du cadre du site. Il est vrai que moi même je peux répondre du bien fondé de certaines rencontre, puisque j'ai rencontrée Ma Douce sur ce site. Par contre, il est claire qu'il faut savoir vite dépasser la cadre du site. Et à quand de l'éthique sur le net, probablement jamais.
       Le plus gros problème, c'est internet et son exhaustivité. Il est nécessaire de faire le tri.
C'est le drame d'internet, on a accès à tout, on a du mal à trouver ce que l'on veut et on se perd dans la masse.
        Comment trouver une paille dans une botte d'aiguille!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine 08/02/2007 13:54

Je reste aujourd'hui convaincue que le meilleur moyen d'éviter de se faire avoir ,reste de ne jamais cliquer vers ce genre de site...

Trungpa 08/02/2007 14:20

rien empêche de se faire avoir d'une autre façon.

Maylis 07/02/2007 11:00

ici je ne parlais pas de la confiance en soi, de ce côté là pas de problème, c'est plutot la confiance dans les hommes en général qu'il me faut peu à peu retrouver.... je suis passée du stade d'extrême naïve à celui d'hyper méfiante, grâve à un détour par Meetic qui m'a pas mal déformée. Maintenant que j'ai déserté le site, la prochaine étape sera peut-être celle de l'équilibre...

Trungpa 08/02/2007 10:46

si tu trouve vraiment l'équilibre bravo !!!

Egérie 07/02/2007 10:25

je me remets doucement de mes vacances, et je sais , je suis en retard dans les articles, mais je suis là 
 un bisou ;-)

Trungpa 08/02/2007 10:45

:0010:

Maylis 06/02/2007 17:15

je découvre seulement aujourd'hui que tu as pris le relais du côté de ce débat, c'est marrant que tu aies eu le sentiment que c'est surtout les mecs qui étaient visés dans l'article moi j'ai eu l'impression inverse, comme quoi chacun lit à travers son propre prisme... tu fais bien de soulever la question de la confiance et de la double/triple vie sur le net. Comme toi et ta douce, mon chéri je l'ai rencontré il y a fort longtemps sur meetic, on s'était perdu de vue, on s'est recroisé pr mieux nous retrouver :-) par contre coté confiance j'ai du chemin à faire, je n'en ai plus... ou du moins difficilement.

Trungpa 06/02/2007 19:54

le pire c'est que ce simple mot "confiance" est la clef de toute relation que ce soit la confiance en l'autre ou en soi

Ancat 05/02/2007 21:44

Je trouve ça bien ce que tu évoques Trungpa, parce que ça parle de la diversité des quêtes, des comportements, des fantasmes... Moi qui ai aussi pas mal pratiqué, j'ai tour à tour été ravie d'être le pot de miel et la mouche. J'ai aimé avoir l'illusion que quelqu'un, quelque part, pensait à moi, me désirait, peu importe la raison. Alors je ne cracherai jamais dessus ! Bon maintenant, j'ai rencontré l'Amour, le vrai, le grand, le beau, le fort, l'indestructible et pas via meetic, mais quand même, j'y ai versé pas mal de larmes, mais j'y ai aussi passé de bons moments.Sinon, la paille est dorée et plus grosse que les aiguilles, alors elle devrait pas être dure à repérer ! Toi même... ;-)

Trungpa 06/02/2007 14:30

je préfère l'image du pot de miel à celui de la grosse merde !!