Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Trungpa donne son avis ...

le combat est juste

        Je sais je ne suis pas très à la page en vous parlant d'Indigène de Rachid Bouchareb. Mais il fallait voir se film pour briller en société. Non je rigole, en partie, mais les critiques étaient tellement bonnes qu'il fallait que je le vois.
         Ce film, pour ceux qui ne le saurais pas encore, raconte le destin de quelques tirailleurs venus des colonies française. On suit le parcours surtout de 4 soldats joués par Sami Bouajila, Djamel Debbouze, Samy Naceri, Roschedy Zem, ainsi que celui du Sergent Pied noir joué par Bernard Blancan. Je commencerai par parler des acteurs qui ont reçu le prix d'interprétation à Cannes. Ils sont très bon, tous montre les failles des personnages. Mais mention spécial à Roschdy Zem et surtout à Sami Bouajila, qui nous livre des personnages réalistes, touchants, bien moins caricaturaux que les autres.
         Le film est très bien filmé, arrivant à nous faire ressentir parfois l'angoisse des soldats. Le scénario bien mené mais se rapproche d'un "Il faut sauver le Soldat Ryan" un peu trop souvent, par chance le propos n'est pas le même et donne une toute autre dimension au film très loin des super héros Américains.
          Néanmoins, il y a une sensation bizarre à la fin de la projection. Il manque quelque chose. Certes la vie des soldats est bien montrée mais elle s'attarde trop sur les injustices et le racisme, mettant par exemple des faits historiques dont je n'avait pas conscience tel la censure d'un amour naissant entre un maghrébin et une marseillaise, contrôler par l'armée qui bloque les échanges de courrier. Mais le film n'est que ça. Il n'est fait que pour développer le racisme et l'injustice infligé à ces soldats patriotes et courageux. Le sujet du film est cette dénonciation. Il manque tout le reste qui aurait pu être un peu mieux développer, comme la vie quotidienne hors du discours revendicatif. Mais on ne peut pas en leur en  vouloir, puisque le but de ce film était de dénoncer l'injustice et si possible avoir un pouvoir politique qui offrirait une indemnisation des souffrances encourues. Pari réussit, on l'espère.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article