Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Trungpa donne son avis ...

Suprématie féminine

     Pour répondre au bel article de Janebella sur son blog Le bonheur dêtre une femme, je commencerai par dire que l'égalité homme/femme n'existe pas.

Une différence culturelle.
      Déjà culturellement, quoique l'on dise l'éducation est quelque peu différente. Certes cette éducation de moeurs évolue mais je  ne vois pas de changement rapide arriver.

Une différence physiologique.
       Qui plus est, les hommes et les femmes sont profondément différent d'un point de vue physiologique. Ceci entraine inévitablement des différences de comportement. Déjà, le fait que les femmes portent les enfants change tout. L'instinct primaire est bel et bien présent, le soin de la mére, le besoin de reproduction du père. La vie en société tant à réduire ces différences mais ne fera jamais disparaitre ces éléments, tant que l'on vivra dans un monde libre.

La femme supérieure.
          C'est de ce schéma que je me suis construit. En mettant la femme sur un trône, la femme chef, la femme intelligence. J'ai longtemps (et toujours un peu aujourd'hui) considéré la femme comme supérieur à l'homme. Si cela m'a vallu à une époque quelques séduction, cela a surtout limité mes relations durant mon adolescence (et même un peu plus longtemps). A force de surrélever la position des femmes, ma timidité aidant, il m'était trés difficil, voir parfois impossible de partir à l'assault du mont Olympe (désolé pour l'image).
Je dénigrais les machos, les considérants comme des hommes stupides et vils. Moi je gagnais en étant proche de la gente féminine, pour au final un résultat personnel peu reluisant.

          Par chance, en murissant, j'ai laissé s'exprimé le côté "vil" de mon instinct pour aborder plus facilement mes proies. J'ai également apris, par de multiples expérience, à voir le côté plus ou moins perfide des femmes. Quoi les femmes ne sont pas parfaites !!!!!

         Grand apprentissage qui change tous les paramètres. Les femmes aiment aussi les machos, les femmes aiment peu les fleurs bleus, les femmes adorent que l'on s'occupent d'elles. La solution, devenir un macho attentif. Pour le côté attentif ça va, pour le côté macho je ne maitrise pas encore, même si Ma Douce trouve que je le suis parfois pas toujours au bon moment.
Je suis pour la galenterie, mais sans abus, (je travaille dans un milieu à majorité féminine donc si je reste trop galant je ne m'en sors pas). Je suis pour le macho presque indispensable pour séduire. Je suis pour l'écoute, mais à double sens.

               Sublimer le femme a été un tort ,qui doit rendre plus d'un homme fou.

           Les femmes veulent être considérée mais il ne faut pas le vouloir à n'importe quel prix.
Mesdmoiselles, Mesdames, si vous trouvez les hommes pas assez à l'écoute de vos envies, de vos besoins, laisser leur le temps, et apprenez leur en prenant les choses en mains.

                      L'éducation d'un homme est toujours à parfaire (selon vos envies).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

janebella 28/07/2008 02:39

pour ma part trungpa quand je dois "éduquer" un homme il ne me fait plus envie...la supériorité infériorité n'est pas une notion absolue, c'est juste un concept destiné à mettre en place une parade amoureuse. le désir ne naît que parce que l'homme est destiné à "couvrir' la femme. Il doit donc se montrer fort et sûr de lui. On est très contente de voir qu'en vérité il n'en est rien mais si l'homme n'est pas capable de jouer ce jeu, de danser cette parade alors on n'en veut pas. C'est tout. idem pour lui, une femme dominatrice ou trop directive ne lui fera pas envie (sauf s'il est maso) mais il sera ravie de savoir que la douce qu'il a couché dans son lit a finalement du caractère. Juste un je en fait, avec des codes e des conventions. Quand on commence à jouer il est trop tard pour expliquer la règle.

Trungpa 28/07/2008 11:22


je suis d'accord avec toi, mais pourquoi ce jeu est il le même depuis des millénaires ?
 par contre, pour moi on apprend à chaque relation et il n'y a pas de problème à mon avis à faire apprendre des comportements des méthodes si c'est bien pour tout le monde, au moins pense aux
suivantes !!!


liane a2 26/07/2008 16:12

Nous avons été plusieurs à avoir de l'inspiration sur nos blogs respectifs...N'oublions pas que le mot espagnol "macho" veut déjà dire étalon ! C'est à dire l'être humain dans sa dimension spécifique masculine. Ensuite le sens des mots évolue... Macho est devenu l'homme qui oublie sa complémentarité pour ne penser qu'à la supériorité, histoire de ne pas être l'inférieur... Des fois qu'on n'ait que 2 choix !!Tu avais fait l'autre choix, et puis tu évolues à voir le bon aspect du masculin, très bien !Un peu de mal encore quand même à  ne pas le voir sous le terme "vil" ? A ne pas nous voir comme des "proies" pour se permettre d'être macho ? Car aïe, voilà que cela fait surgir le côté "perfide" ! C'est comme le saut à l'élastique, il faut laisser passer la période "yo-yo"... Parce que sur le mont Olympe, la femme n'était certainement pas une proie. Et s'il fallait complètement sortir de ces perspectives ? Entre perfection et imperfection, différents mais sans niveau, simplement assez complémentaires pour entrer dans une "danse" à 2. C'est la danse taoiste, celle du cercle yin et yang, où chaque énergie entraîne l'autre. Pour finir avec un mot sur la galanterie, elle est une bonne aide pour entrer dans cette danse, et ne doit pas dépasser un cadre protocolaire bien défini, de façon à "s'en sortir", c'est à dire à ne pas sortir du cadre des conventions. Bref, ce sont des conventions tout comme se dire bonjour et parler de façon légère avant de parler de sujets sérieux. Il y a des règles dans la conversation et dans les relations, la galanterie en fait partie, ce n'est qu'un code commun pour faciliter les choses.Si tu veux bien mettre un mot, j'ai écrit plusieurs sujets, dont un où je demande les avis de chacun sur ses anciennes croyances... amoureuses !

Trungpa 28/07/2008 11:17


ce qui me fait revenir  mon propos , les femmes aiment les hommes un peu machos !!!


Egérie 26/07/2008 09:45

J'avoue que j'ai un peu "tiqué" sur ton paragrahe "instinct physiologique" et surtout sur la sempiternelle rengaine de l'instinct maternel dont on nous rebat les oreilles, et qui arrange tout le monde (et surtout les hommes !!!)...,que tu abordes par "l'instinct primaire est bel et bien présent... "je réagis comme ça, parce que souvent, ce sont les "hommes" qui en parlent (et pas souvent le mieux... :-)))) Mais en "bonne femme" que je suis, je me rallie à ceux qui pensent que "l'instinct maternel n'existe pas..." Et merci à E. Badinter (entre autres...  y compris à certains hommes philosophes :-)))  d'avoir choqué il y a plus de 20 ans en affirmant cela... :-)))Bon we :-)

Trungpa 28/07/2008 11:16


J'ai fait cet article pour faire "tiquer"

Je ne pense pas avoir parlé de l'instinct maternel, mais j'ai fait un peu de comportement animal lors de mes études et je pense que le comportement instinctif est une réalité chez l'homme que l'on
veut oublier trop souvent...


M. 25/07/2008 15:16

Bon, je n'ai pas lu l'article original (j'irai voir ça...) mais je crois que la question est mal posée. Nul n'est supérieur à l'autre, nous sommes tous différents, c'est tout. Et à chacun de trouver un "autre" qui lui correspond, que ce soit d'ailleurs parmi les représentants du sexe opposé ou du sien.Nous cherchons tous en cet autre un autre parfait, ami(e), amant(e), père/mère, confident, bon(ne) au lit, etc. et chacun a à offrir les multiples faces de sa personalité (y compris la part féminine d'un homme ou la part masculine d'une femme, mais pas que).M.